samedi 4 juin 2016

Et vous aurez vécu si vous avez aimé.



Il n'y a pas de connaissance en dehors de l'amour. 
Il n'y a dans l'amour que de l'inconnaissable
Christian Bobin "une petite robe de fête

























Ce n'est pas pour devenir écrivain qu'on écrit 
C'est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour.
C'est pour rejoindre le sauvage, l'écorché, le limpide.
On écrit une langue simple
On ne fait aucune différence entre l'amour, la langue et le chant 
Le chant c'est l'amour
L'amour c'est un fleuve
Il disparaît parfois
Il s'enfonce dans la terre
Il poursuit son cours dans l'épaisseur d'une langue 
Il réapparaît ici ou là, invincible,inaltérable 


  Christian Bobin " la part manquante "




4 commentaires:

  1. C'est toujours un réel plaisir de vagabonder sur votre page !
    Récréation pleine de douceur aux mille accents sucrés et colorés..
    Merci Grande Dame aux Pensées Vagabondes

    RépondreSupprimer
  2. No comment, quand tu ajoutes Amy !!!! Je m'échappe en mode musique ;-) Ziboux ... Mais j'ai lu ;-)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci pour votre compréhension !